Presque 3 semaines que la rentrée est passée, je n’arrivais pas encore à retrouver mon rythmne pour moi-même. J’avais une grosse fatigue, bizarre et incompréhensible.

Et hier pour la première fois en 3 semaines, je me suis couchée en  même temps que ma fille. Et je me suis reveillée certe une première fois à 4h00..un peut tôt pour commencer la journée, puis vers 7h00. Mais la ce matin aujourd’hui, j’étais en pleine forme!

Je  me suis apercue que pendant ces grandes vacances, progressivement, l’heure du coucher s’était décalée et également l’heure du lever. Du coup le retour de la « vraie vie » a été brutal.

Si cela s’applique à moi, cela s’applique aux enfants. Par conséquent, je me pose la question

À quelle heure doit-on coucher son enfant ?

En demandant à droite et à gauche, voici un tableau de sommeil qui vous résume et montre idéalement , et je dis bien « idéalement » les heures de sommeil pour votre enfant.  Avec une heure de lever le matin, et l’heure de coucher le soir.

Je rajouterai que les siestes ne comptent pas. Un enfant peut très bien si il a envie faire une sieste dans l’après-midi. Mais en résumé, un enfant d’âge scolaire devrait en moyenne dormir un 9 à 11 heures selon les besoins.

 

Heure de lever

 

Ce tableau est bien sur donné à titre indicatif et il a été créé par Diane Lalancette, une psychologue québécoise. Attention,! Chaque enfant est différent : il existe des petits et des gros dormeurs. Chacun doit trouver son propre rythme, celui dont il a besoin, et qui lui apporte le repos nécessaire.

Dans la pratique donc, ces horaires de coucher ne conviennent pas à toutes les familles, ni à tous les enfants. Ils constituent néanmoins une base intéressante sur laquelle vous pouvez vous appuyer à titre indicatif.

De manière générale, sachez que:

  • un nourrisson dort plus de 16 heures par jour
  • jusqu’à 6 mois, votre bébé a besoin d’au moins 15 heures de sommeil
  • de 1 à 3 ans, l’enfant dort environ 14 heures
  • entre 3 et 5 ans, il dort environ 12h
  • jusqu’à 10 ans, votre enfant cumule souvent 10 heures de sommeil par nuit

 

Comment aider votre enfant à s’endormir dans un environnement calme?

Sa chambre est-elle suffisamment calme ? La température ambiante est-elle adaptée ? Son lit et son matelas sont-ils confortables ? Les horaires de coucher sont-ils réguliers ? Toutes ces questions sont à traiter avec la plus grande attention car si votre enfant est fatigué, cela n’est pas nécessairement lié à la durée de ses nuits mais bel et bien à la qualité de son sommeil.

Votre enfant redoute le moment du dodo ? Prenez du temps pour l’accompagner et le calmer : vous pouvez lui lire une histoire par exemple ou écouter avec lui une courte comptine.

Pour les enfants un peu plus âgés, les tablettes et autres écrans lumineux sont à proscrire au moment du coucher car ils diffusent une lumière qui retarde la capacité à dormir.

 

 

Etablir une routine

Durant l’année scolaire, les enfants doivent avoir des heures de coucher précises parce que le sommeil est garant de bonne humeur, de concentration et d’enfants en forme!

Alors qu’on ne tient plus réellement de routine pour ce qui est des heures de coucher pendant les vacances ou durant les weekend, il en va autrement durant l’année scolaire.

Une routine est aussi importante que le nombre d’heures de sommeil obligatoires. Avant l’heure prévue du coucher, prenez du temps de qualité dans un environnement calme avec les enfants. Lisez une histoire, discutez.

Rien de trop prenant intellectuellement ne doit être amorcé avant de se coucher. Par exemple, on évitera que les devoirs se fassent juste avant la période de sommeil, d’abord parce que l’enfant sera trop fatigué pour les faire et de plus, il aura le cerveau en mode réflexion ou panique (s’il n’arrivait pas à bien de concentrer sur ses devoirs) lorsqu’il se couchera. Pour les mêmes raisons, on évitera les jeux vidéo et les émissions de télévision qui déménagent. Le bain ou la douche avant le dodo est aussi une façon de se calmer et de permettre un sommeil paisible. La routine implique que l’heure de dodo soit fixe, tout comme celle du réveil.

 

« Maman, je ne veux pas dormir! »

Maintenant que l’heure du dodo est fixée, il reste un autre détail… Votre enfant voudra-t-il dormir? Quoi faire? Je le traiterai dans un autre article et vous dirai mes conseils mais surtout les conseils d’une professionnelle!

et « Maman, je ne veux pas dormir dans mon lit! » sera traité ulterieurement quand j’aurai trouvé la solution!

Article plus complet sur le site  www.laviefacile-enfant.com et le site  www.journaldesfemmes.com
Photo de la chambre et la peinture ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.